Suite à nos actions répétées auprès du cabinet de la ministre de la culture, menées par l’AFED et les écoles de danse, pour obtenir une clarification sur la différence des protocoles entre les académies et les écoles de danse, leur réponse est claire et permettra éventuellement aux écoles de danse d’organiser des activités pour les + de 13 ans à l’intérieur en respectant les dispositions du protocole de l’enseignement (ESHAR), avec l’accord de la commune.

Pour rappel, depuis le confinement de novembre 2020 les académies avaient la possibilité d’organiser des activités artistiques en amateur, en extra-scolaire, pour les + de 13 ans, en intérieur, par groupe de maximum 4 personnes.

Il est important de comprendre qu’il ne s’agit pas ici d’un changement dans le protocole culturel ou sportif, mais de souligner que les similitudes entre les activités pratiquées par les écoles de danse et les académies peuvent donner l’opportunité aux écoles de danse privées de faire la demande aux pouvoirs locaux d’appliquer le protocole de l’enseignement (ESHAR).

Une belle victoire !

Ci-dessous l’extrait de leur réponse :
“Nous avons pris connaissance de votre interpellation relative à la différence entre les protocoles applicable aux établissements relevant de l’Enseignement artistique à horaire réduit (ESAHR), dépendant de la Ministre de l’Enseignement, et les protocoles applicables aux établissements culturels et sportifs.
Les protocoles et arrêtés ministériels relatifs aux mesures d’urgence ne peuvent pas prendre en considération toutes les réalités, tant elles sont diverses et variées. Nous en avons bien conscience et cherchons à répondre aux mieux aux différentes demandes qui nous parviennent.
Concernant la problématique que vous soulevez, nous considérons que les cours dispensés par d’autres organisateurs que ceux relevant officiellement de l’ESARH (telles par exemple les écoles de danse privées) peuvent, par analogie et moyennant l’accord de l’autorité communale (pour rappel, l’autorité communale est la seule habilitée à accorder une autorisation), être assimilés à ces derniers et donc appliquer les mêmes règles que celles prévues pour l’ESARH. “


En pratique, il vous faudra donc prendre contact avec votre commune et demander l’autorisation d’appliquer dans votre établissement le même protocole (de l’enseignement) qu’appliqué par les académies.

L’AFED peut vous aider dans vos démarches auprès de vos pouvoirs locaux.
N’hésitez pas à nous contacter : info@afed.be

Retrouvez le protocole de l’enseignement qui concerne les pratiques artistiques en Extra-Scolaire ici :
http://www.enseignement.be/upload/circulaires/000000000003/FWB%20-%20Circulaire%207945%20(8200_20210201_120045).pdf

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information.